11/09/2011

Hampi

hampi,inde,temple,hindouisme

18:24 Écrit par benoit strappazon dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hampi, inde, temple, hindouisme, couleur |  Facebook |

Goa

goa,inde,arambol,asvem,anjuna,baga,portugal,épiceAnjuna

Goa est située sur la côté-ouest de l'Inde, face à la mer d'Oman. C'est aussi le plus petit État du pays. La région constitua une part des colonies portugaises d’Inde. C’est en 1510 que l'amiral portugais Afonso de Albuquerque établit une colonie permanente à la Velha Goa (vieille Goa). Après 450 ans de présence portugaise, Goa fut reprise par les troupes indiennes sous Jawaharlal Nehru le 19 décembre 1961.

Goa : le paradis perdu

goa,inde,arambol,asvem,anjuna,albuquerque,old goa,omanbaga,portugal,épice,trance,nehruSelon la légende, un premier hippie originaire de San Francisco se serait installé sur la plage d'Anjuna en 1969. Le tourisme aurait démarré ainsi. Les années qui suivirent d’autres hippies sont venus s’y implanter à leur tour, conquis par ce lieu isolé, par la nature tropicale et l'atmosphère empreinte de spiritualité. Dans les années 80 jusqu'au milieu des années 90, les plages de Goa devinrent de plus en plus prisées. Les touristes occidentaux y organisèrent de gigantesques full mon parties et la consommation de stupéfiants explosa littéralement. Le développement d’une contre-culture post-moderne donne naissance à un nouveau genre musical, la trance goa, qui fit rage sur les plages de Goa.

http://www.youtube.com/watch?v=DXW4Db3G1nk

Consommation de drogues, nuisances sonores, troubles divers. Tout cela eut pour effet d'alerter les autorités locales qui prirent finalement des mesures drastiques pour endiguer cet afflux de touristes indésirables. Descentes de police systématiques, arrestation et emprisonnement des dealers, mais aussi des consommateurs. Malgré cette chasse aux sorcières, les full-moon parties ne disparurent pourtant pas complètement et certaines plages comme Anjuna sont encore massivement fréquentées par les néo-hippies et rastas en tout genre. 

De nos jours, Goa offre une image plus apaisée, plus familiale en quelque sorte. Le tourisme haut de gamme s'y est développé répondant ainsi aux exigences d'une clientèle plus aisée. De par sa forte croissance économique, l'Inde a vu naitre une nouvelle classe moyenne, qui tout comme de nombreux touristes occidentaux, aime se prélasser sur les belles plages de Goa.

Goa : Quelques suggestions

goa,inde,arambol,asvem,anjuna,albuquerque,old goa,omanbaga,portugal,épice,trance,nehruBaga Beach

La plage principale du nord de l'Etat de Goa est celle de Calangute. Cette plage ne m'avait pas fait forte impression, que du contraire. Trop de monde, trop commercial, sans oublier de mentioner le harcèlement continu des vendeurs de plage. A l'époque, nous avions choisi de loger à Baga qui se trouve à quelques kilomètres au nord de Calangute. Cette station offrait un bon choix de bars, de restaurants et d'hôtels. Ni trop calme, ni trop animée, Baga nous semblait être l'endroit idéeal pour y déposer nos valises.

goa,inde,arambol,asvem,anjuna,albuquerque,old goa,omanbaga,portugal,épice,trance,nehruBaga Beach dispose d'une jolie petite plage de sable brun qui se termine par une crique. La plage regorge de bateaux de pêcheurs très colorés, qui confèrent à l'endroit un charme certain. Baga s'est ouverte au tourisme il y a longtemps déjà, mais a toujours gardé sa vocation première, à savoir la pêche. Comme un peu partout à Goa, on y croise aussi des vaches débonnaires affalées sur le sable au milieu des touristes. Surréaliste.

Selon moi, Baga est un excellent point de base pour découvrir Goa. Néanmoins, si je devais retenir une seule plage, je choisirais celle de Ashvem située à une petite dizaine de kilomètres au nord de celle de Calagunte. Ashvem dispose d'une sublime plage de sable blanc où seules quelques huttes et paillotes parsèment le paysage, on est donc bien loin du tourisme de masse. C'est l'endroit idéal pour s'allonger longuement sur un transat et admirer le superbe coucher de soleil. L'isolement d'Ashvem est bien agréable en journée, cependant cette plage est à déconseiller après la tombée de la nuit, car il ne s'y passe absolument rien!

goa,inde,arambol,asvem,anjuna,albuquerque,old goa,omanbaga,portugal,épice,trance,nehruAshvem, coucher de soleil

Bien entendu Goa n'est pas uniquement une destination balnéaire. 450 ans d'occupation Portugaise a profondémment marqué l'Etat de Goa. Il vous est donc vivement conseillé de visiter le site de Old Goa ou Velha Goa inscrit depuis 1986 sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

goa,inde,arambol,asvem,anjuna,albuquerque,old goa,omanbaga,portugal,épice,trance,nehruFondée initialement au XVème siècle par le sultan de Bijapur, Old Goa fut conquise par les Portugais en 1510. Cette cité fut choisie par ces derniers pour devenir la capitale des Indes Portugaises. La ville prospèra rapidement et s'enrichit de monuments prestigieux comme la Cathédrale Sainte-Catherine, l'Eglise Saint Cajetan,  l'Eglise de Saint François d'Assise ou la Basilique du bon Jésus.

Au milieu du XVIème siècle, la ville compta près de 200,000 habitants. Belle et prospère elle fut, à son apogée, surnommée "la Lisbonne de l'Orient". Malheureusement, la ville du faire face à de graves épidémies de peste qui décimèrent une grande partie de la population. Si bien qu'en 1775, la population de Velha Goa atteignait à peine 1500 habitants. Face à ces épidémies répétitives, la population déserta Old Goa obligeant les Portugais à déplacer leur capitale vers la ville de Panjim.

goa,inde,arambol,asvem,anjuna,albuquerque,old goa,omanbaga,portugal,épice,trance,nehru,cathédrale sainte caherine,basilique du bon jésus,saint francois xavier,saint cajetanEglise de Saint François d'Assise Goa

Goa : le métissage parfait

Mumbai (Bombay)

Chhatrapati Shivaji International Airport,colaba,maharashtra,bombay,mumbaiColaba Causeway

La capitale de l’Etat du Maharashtra. Bombay est avant tout la capitale économique et la ville la plus peuplée de l’Inde. Son agglomération compte plus de 22 millions d’habitants. En toute honnêteté, vous ne garderez certainement pas un agréable souvenir de Mumbai. C’est chaotique, torride, bruyant, fatiguant en somme.

Cette mégalopole est tout simplement hors norme ! Tout y est démesuré, mais jamais dans le bon sens. Le trafic est insoutenable tout comme l’est le degré de pollution. On ne peut pas dire non plus que la ville déborde de curiosités touristiques de premier plan. Juste quelques bâtiments intéressants de la période coloniale. Mumbai est avant tout une affaire d’expérience plutôt que d’esthétisme.

L'arrivée à Mumbai

Chhatrapati Shivaji International Airport,colaba,maharashtra,bombay,mumbaiAprès plus de neuf heures de vol depuis Londres, nous arrivons enfin au Chhatrapati Shivaji International Airport de Mumbai. Il est près de 23h et devons trouver un taxi pour rejoindre notre guesthouse dans le quartier de Colaba. Sortis de l’aéroport, nous découvrons une marée de taxis jaunes et noirs semblables à de grosses abeilles préhistoriques. Une foule de rabatteurs s’avance vers nous et, nous nous retrouvons, peu de temps après, abord d’un de ces vieux tacots. En guise d’air conditionné, le chauffeur maintient les fenêtres grandes ouvertes. Le taxi n’est pourvu que d’un unique rétroviseur et la conduite du véhicule se fait pieds-nus !

Le taxi s'élance à tombeau ouvert sur la voie rapide, alors que des dizaines de piétons suicidaires s’entêtent à traverser la route à notre passage. Nous longeons ensuite des kilomètres de quartiers défavorisés où des familles entières dorment à même le sol et bien souvent sur la route ! La sensation de dépaysement débutait là et n’était pas prête de nous quitter jusqu’à notre retour en Europe.

chhatrapati shivaji international airport,colaba,maharashtra,bombay,mumbai,gateway of indiaNous avions planifié de rester deux jours à Mumbai avant de prendre le train de nuit pour rejoindre l’Etat de Goa situé à 600kms au sud de la mégapole. Nous avons donc profité de notre temps libre pour découvrir Mumbai. Fort heureusement, notre guesthouse se trouvait à proximité des bâtiments les plus célèbres de la ville, ce qui nous facilita quelque peu la tâche.

Gateway of India (porte de l’Inde) monument située sur le front de mer. Cette porte est une arche monumentale, construite en grès jaune dans le style Gujaratî . Elle fut construite entre 1915 et 1924 pour commémorer la visite de la ville par le roi George V en 1911. Après la déclaration d'indépendance de l'Inde, les derniers militaires britanniques à quitter le pays passèrent symboliquement sous la Porte. Le site est une destination touristique très populaire. 

chhatrapati shivaji international airport,colaba,maharashtra,bombay,mumbai

Le Taj Mahal Palace & Tower est un hôtel 5 étoiles situé dans le quartier de Colaba à proximité immédiate de la Gateway of India. Il a été construit par Jamshedji Tata, le fondateur du groupe Tata. Inauguré le 16 décembre 1903, l’hôtel compte 566 chambres au total. Le Taj Mahal palace & tower est considéré comme l’un des plus luxueux hôtels du monde accueillant régulièrement des invités prestigieux tels que les Beatles, Bill Clinton, le prince de Galles, Jacques Chirac, Barack Obama et bien d’autres.

chhatrapati shivaji international airport,colaba,maharashtra,bombay,mumbai,gateway of indiaLe 26 novembre 2008, il a été pris pour cible par les terroristes lors des attaques de novembre 2008 à Bombay. La prise d’otages dura plus de 60 heures faisant au total 167 victimes. Depuis lors, l’hôtel est utilisé comme symbole de la résistance du pays face au terrorisme.

Le Chhatrapati Shivaji Terminus (Victoria Terminus) bâtiment historique de Mumbai (Bombay), classé au Patrimoine mondial par l'Unesco depuis 2004. C'est l'une des gares les plus actives de l’Inde. Elle est la station terminale du réseau Central Railways, et des trains de banlieue de Mumbai. Elle s'appelait Victoria Terminus jusqu'en 1996. Elle fut construite entre 1878 à 1888

chhatrapati shivaji international airport,colaba,maharashtra,bombay,mumbai,gateway of india,tata,taj mahal,terrorisme,attaques,unesco,victoria,terminusLa gare Chhatrapati Shivaji est un exemple de fusion du style néogothique victorien avec des éléments indiens. C’est un exemple exceptionnel de la rencontre de deux cultures, les architectes britanniques ayant fait appel à des artisans indiens pour intégrer la tradition architecturale indienne afin de créer un style nouveau, propre à Bombay.

En janvier 2009, le magazine américain Newsweek la classait troisième plus belle gare du monde après la Gare de Saint-Pancras de Londres et le Grand Central Terminal de New York.

chhatrapati shivaji international airport,colaba,maharashtra,bombay,mumbai,gateway of india,tata,taj mahal,terrorisme,attaques,unesco,victoria,terminusune partie de cricket en face du Chhatrapati Shivaji Terminus

chhatrapati shivaji international airport,colaba,maharashtra,bombay,mumbai,gateway of india,tata,taj mahal,terrorisme,attaques,unesco,victoria,terminusNous terminerons notre visite par La Marina Drive long boulevard de 3 kilomètres situé au sud de la ville et qui longe le littoral en formant un demi-cercle. L’intérêt principal de Marine drive est la jolie promenade bordée de palmiers où bon nombre de résidents viennent admirer le coucher de soleil sur la mer d’Oman.

La plupart des bâtiments art-déco qui bordent le front de mer ont été construits dans les années 20-30 par de richissimes Parsis. Selon le site Wikipedia le prix des biens immobiliers situés le long de la Marine Drive s’élève à plus de 2,100 USD par square foot (0.93m2), c'est-à-dire le prix le plus élevé du pays, figurant même à la quatrième place mondiale !

chhatrapati shivaji international airport,colaba,maharashtra,bombay,mumbai,gateway of india,tata,taj mahal,terrorisme,attaques,unesco,victoria,terminusA l’extrémité Nord de la Marine Drive se trouve la célèbre plage de Chowpatty.